Google Glass sur le nez d’un entraîneur de foot, je suis data-sceptique…     

lunettes

Les amateurs de football, les férus de technologies et ceux qui portent ces deux casquettes en même temps ont pu voir  On dirait un peu des cyborgs à la mode mais l’effet visé n’a rien à voir avec le style vestimentaire. Les entraîneurs veulent simplement tout voir : vitesse de déplacement, nombre de passes réussies, possession de balle sur les cinq dernières minutes… l’entraîneur peut consulter toutes ces statistiques en temps réel.

Quelle différence donc avec un ordinateur posé à côté de lui ou dans les mains d’un de ses adjoints ? Il doit y avoir un gain de temps sur la manipulation et la vitesse d’accès à l’information. Certes. Cependant, les Google Glass ne permettent pas une meilleure télépathie avec les joueurs. Il faut avoir recours aux sempiternels cris depuis le bord du terrain ou aux bons vieux remontages de bretelles dans les vestiaires.

Jusqu’à preuve du contraire, j’ai du mal à concevoir les Google Glass comme une avancée technologique qui va nous faire vibrer encore plus dans les saisons à venir. Mais n’hésitez pas à me détromper via les commentaires !

 

Sources : 

http://www.sofoot.com/les-google-glass-dans-le-foot-a-quoi-bon-183178.html

http://www.sofoot.com/les-google-glass-de-rudi-garcia-155828-videos.html